Storengy fait confiance à The WIW

Afin d'optimiser les tournées de relevés sur leurs sites industriels, STORENGY, filiale de ENGIE, a choisi d'adopter le WHAT IS WHAT pour faciliter la collecte d'informations variées (températures, pressions, contrôles visuels,...) 365 jours par an sur des sites étendus, isolés, avec des couvertures réseaux très faibles et localement en zone ATEX (téléphones portables en mode avion).

The WIW propose une application mobile sur tablette sous Androïd utilisée par les techniciens.

Cette application paramétrable leur affiche toutes les opérations à réaliser sur une journée, avec un mode opératoire détaillé de chaque tâche et toutes les procédures associées.
Les tâches en retard sont affichées également.

Elle leur permet de communiquer automatiquement des photos des installations avec leurs coordonnées GPS, les heures de marche,...
Elle permet de dicter des commentaires qui seront aussi remontés automatiquement.

C'est simple, rapide et efficace.

 

lire plus
The Wiw : La donnée industrielle devient outil
Industrie du futur, digitalisation, big data... Autant de concepts que le fondateur de The WiW, Alexis Béatrix, préfère mettre de côté pour évoquer le projet What is what : « J'ai envie de dire à tous les dirigeants de PME : " N'ayez pas peur ".
lire plus
The WiW ouvre un bureau en Ile de France

Presque 3 ans après sa création (c'était le 18 juin 2015), The WiW accélère son développement en ouvrant un bureau commercial à Etrechy, en région parisienne.

L’Île de France devient ainsi, après le Grand Est, la 2ème région française où The WiW sera physiquement implanté de manière permanente.
Damien Sironi, directeur général de The WiW : "Nous avons beaucoup appris de nos deux premières années de commercialisation dans le Grand Est. Qu'il s'agisse de la pertinence de l'offre What is What, de la maturité du discours commercial, ou de la capacité de l'équipe à répondre aux attentes de nos clients...  le salon Smart Industrie en mars nous a montré que nous étions prêts pour partir à la conquête de nouveaux marchés".

Cette nouvelle implantation en dehors du Grand Est marque donc le début d'une nouvelle étape très importante de la vie de la société.
Grâce à elle, c'est tout le bassin parisien et l'orléanais qui vont pouvoir être prospectés.
D'autres implantations sont à l'étude.

lire plus